Communiqué de Presse. Mise au point.

Jeudi 17 mars 2011

Communiqué de Presse

Michel DINET,

Président du conseil général de Meurthe-et-Moselle

 C’est avec beaucoup d’attention que j’ai pris connaissance des professions de foi envoyées par les candidat-es aux électeurs de Meurthe-et-Moselle pour le premier tour des élections cantonales qui se tiendra ce dimanche 20 mars.

Chacun aura pu constater que de très nombreux candidats de droite ont choisi de ne pas faire apparaître leur appartenance ou leur affiliation à l’UMP. Le débat d’opinion étant essentiel à notre démocratie, Il est regrettable que ces candidats aient décidé d’avancer masqués, camouflant ainsi leur solidarité pourtant bien réelle avec le bilan désastreux du gouvernement.

De même, c’est avec surprise que j’ai pris connaissance de certaines professions de foi de candidats qui indiquaient ou laissaient supposer qu’ils disposaient de mon entier soutien pour cette élection.

Entre des candidats de droite qui refusent d’assumer leur positionnement et des candidats qui alimentent l’ambiguïté, il me paraissait important de rappeler aux Meurthe-et-Mosellans ma position : au premier de tour de cette élection cantonale, j’appelle clairement à voter pour tous les candidats et toutes les candidats soutenus par le Parti Socialiste :

Edith COLIN (Herserange), Francis HERBAYS (canton de Villerupt), Daniel MATERGIA (canton d’Audun le Roman), Marie-Claire DONNEN (Conflans en Jarnisy), Jean-Pierre MINELLA (Homécourt), Noël GUERARD (Pont-à-Mousson), Bernard LECLERC (Nomeny), Olivier JACQUIN (Thiaucourt), Mathieu KLEIN (Nancy Nord), Nicole CREUSOT (Nancy Sud), Dominique OLIVIER (Nancy Est), Henri CHANUT (Seichamps), René MANGIN (Jarville), Jean-Claude PISSENEM (Saint-Nicolas-de-Port), Gérard HUSSON (Arracourt), Philippe COLIN (Blâmont), Monique JEAN (Badonviller), Grégory GRANDJEAN (Lunéville Nord), Jean-Marc MARCHAL (Haroué), Jean-Pierre LAURENCY (Tomblaine) et Alde HARMAND (Toul Sud).

Michel DINET

Président du conseil général de Meurthe-et-Moselle